AccueilPortailFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Retrouvailles...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mayyû
.: Neutre:.

.: Neutre:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1074
Age : 25
Date d'inscription : 10/11/2008

FICHE PERSONNAGE
Relations :
Equipement:
Techniques:

MessageSujet: Retrouvailles...   Sam 20 Juin - 14:15

Mayyû se baladait tranquillement dans la cité humaine, regardant ces menus détails qui avaient changé depuis sa dernière venue en ville: un marchand qui s'était déplacé, de nouveaux arrivants, des boutiques fermées... Toujours cette même impression de vie sereine, alors qu'en réalité, dans l'ombre, personne ne pouvait être sûr d'être en vie le lendemain... Elle soupira en remontant l'allée. Si ses souvenirs étaient exacts...

Jackpot.

Devant elle, la devanture lacérée d'une boutique de tissu. Et surtout, la porte délabrée portant les marques de son massacre. Sa signature et sa condamnation en lettre de sang. Même à moitié effacées, elle avaient encore un certain aspect effrayant... Etonnant que personne ne soit venu prendre le bâtiments depuis deux mois...

Deux mois, déjà...

Le temps passait vite.

La jeune neko se détourna finalement du sinistre pour rejoindre l'allée centrale. Un petit passage chez ses contacts, puis elle chercherait cet ancien "ami", ce corbeau diva...

Le tristement célèbre Finn Lame...

***

-Merci pour les infos. Garde toi bien.
-A bientôt, Kuro neko.
-... Pas ici. Il fait jour, souviens-toi...
-Pardonnez-moi, Mayyû, je...
-Laisse tomber.

La demoiselle quitta la taverne dans laquelle elles e trouvait puis observa le ciel virant au rouge. Il était temps de se mettre en chasse. Sans nouvelles de son "patron" depuis deux mois, elle comptait bien tirer cette affaire au clair une bonne fois pour toute. Le connaissant, il aurait fait parler de lui. Mais tout de même, elle ne s'attendait pas à ce qu'il se lance dans les attentats de grande envergure... D'ailleurs, il faudrait qu'elle lui demande pourquoi...

Le jour où il sera à peu près sobre et clean...

...

......

Mouais.

Autant demander à un loup de ne plus manger de viande, et à un voleur de ne plus voler. Peine perdue.

Mayyû descendit lentement vers les bas-fonds de la ville, et releva la capuche de sa cape sur son visage. Sa tête était aussi mise à prix, autant se faire discrète. Elle poussa une porte vermoulue et pénétra dans un couloir sombre, éclairé par une unique torche. Donc, on venait toujours ici...

Un sourire fier s'afficha tranquillement sur ses traits alors qu'elle appuyait sur une pierre, comme au ahsard, mais il n'en était rien. En face, un panneau se déplaça, révélant un nouveau couloir, puis, tout au fond, un fin trait de lumière passant sous une porte.

-Gagné.

La neko rejoignit l'obstacle, frappa trois brefs coups puis entra. Elle se trouvait à présent dans une pièce dont le luxe aurait pu l'émerveiller autrefois. Mais plus maintenant. Ce qui l'intéressait à présent, c'était ctte silhouette fine et distinguée, vautrée dans un canapé luxueux, une bouteille à moitié vide posée sur le sol près de lui, un pétard entre les lèvres, le regard lumineux, bien que sous l'emprise visible de la drogue. Elle lui adressa un petit signe puis vint s'asseoir sur un fauteuil, essuyant la poussière qui traînait un peu. Puis elle se concentra uniquement sur lui. Sur cette prestance qu'il avait, bien que dans un état pathétique.

-Ca faisait longtemps, Finn.

_________________

Correctrice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toucanbulle-no-yume-no-kuni.webnode.fr/
Finn Lame

avatar

Masculin
Nombre de messages : 443
Age : 24
Date d'inscription : 16/09/2008

FICHE PERSONNAGE
Relations :
Equipement:
Techniques:

MessageSujet: Re: Retrouvailles...   Ven 26 Juin - 13:32

[ désolé du temps de réponse, mais j'avais les exams. En plus je l'ai pondue rapidement, cette réponse, j'espère que ça ira....]

Finn se sentait bien, affalé sur son fauteuil. il voyait les lumières danser devant ses yeux, et sentait son esprit s'élever vers des hauteurs nouvelles. Il côtoyait les grands dieux, et les voyaient sous de nouvelles formes. tantôt le renard banc couvrait sa fourrure de plumages d'oiseaux, tantôt c'était cet espèce de loutre qui prenait une apparence canine. assurément, il tenait un bon trip, qu'il se devait d'exploiter. Il saisit aussitôt une feuille de papier, et commença à écrire. les mots coulaient fluidement, comme le cours d'une rivière calme, qui savait où elle allait. Ils s'accélèreraient de temps en temps, quand il rencontrait une chute d'eau, et son verbe plongeait alors vers des profondeurs un peu trop abyssales pour lui, le laissant avec un désagréable goût d'apnée. C'était justement pendant une de ces séances de plongée qu'un bruit le tira de ses pensées. Une voix un peu trop familière, appartenant à un chat, ou plutôt à une lionne, de sa connaissance... Elle l'avait retrouvé. bah, ça devait arriver, et honnêtement, ça ne lui déplaisait pas plus que ça. Car même si cette fille le jugeait, elle gardait la plupart de ses réserves pour elle et acceptait sa condition et ses désirs, ce qui était bien plus que la plupart de ses contemporains. Il sauta de son fauteuil comme un diable sort de sa boîte, une bouteille à la main, son pétard sautant de sa bouche... Il murmura un juron indescriptible, et écrasa le bout rougeoyant de son passeport vers un de ces mondes colorés qu'il aimait tant, et se rassit, contemplant sa bouteille... Vide. Dommage, il n'avait pas le souvenir de l'avoir fini, celle-là. Deux litres, c'était vraiment trop peu pour lui. Sans un mot, il se leva, traversa la pièce garnie de lourdes tentures, et gagna un buffet richement ouvragé, d'où il sortit deux verres, et une deuxième bouteille, de vin cette fois. Un grand cru, malencontreusement tombe de la fenêtre d'une riche famille. Manque de pot, le père de famille de celle-ci l'avait suivit, faisant une chute de trois étages. quelle idée, aussi, de se lever à deux heures du matin. Bref, il retourna s'assoir en face de son invitée surprise, et posa les deux verres sur la table, avant de les remplir du précieux liquide. A la suite de cet exploit physique, il se sentait aussi fatigué que s'il venait de gravir une montagne à pied, mais il était hors de question qu'il parle à son ancienne associée de sa nouvelle faiblesse physique, même si ce n'était qu'une question de secondes avant qu'elle s'en rende compte. Il prit ensuite la parole, tout en faisant tourner le vin dans son verre pour en apprécier la robe chatoyante, et oublier ses soucis :

" Bonjour, Mayyu. Et oui, ça faisait longtemps. quelques mois, sans doute. Comme tu peux le voir, j'ai changé. Mes petits produits m'ont transformés, et je suis désormais aussi faible qu'un vieillard. Mais je suppose que c'était le prix à payer pour me débarrasser de ma... enfin tu sais, ma malédiction... "

Il vida d'un trait son verre, en buveur expérimenté, et continua rapidement, gardant l'initiative, comme à son habitude :

" Les affaires ont plutôt bien tournées pour moi. Je suis plus riche maintenant que jamais, je suis influent, je suis puissant. Mais si tu viens me voir, tu le sais déjà, tes informateurs sont fiables. Ce qui m'amène à une question... Es-tu venue ici pour me faire un petit coucou, ou as-tu une idée en tête ? "

Le jeune homme fixait ses grands yeux sur la jeune demoiselle. Son cerveau infatigable tournait à plein régime, et il se remémorait le temps où il combattait encore lui même. Il était fort, en ce temps, capables d réaliser des prouesses physiques que nul ne pouvait réaliser à part lui. Le tour du Craps, les trois points, le harpon. Ses bottes secrètes qu'il n'avait jamais eu le temps d'utiliser avant de devenir faible et souffreteux comme il l'était aujourd'hui. Il avait appris pour devenir faible. Et maintenant, qui était-il ? Un vieillard, un vieux enfermé dans le corps d'un jeune, au cerveau encombré par le savoir et les idées d'un autre temps, ne pouvant faire trois pas sans se reposer ensuite trois heures ! Il serra son verre de vin si fort que ses phalanges en devinrent banches. Le verre n'éclata pas. pas une fissure, pas une contraction, pas une vibration qui attestait de l'énergie déployé par le jeune homme. sa poigne était molle, sans force... avec un soupir, il se renfonça dans son siège, se demanda ce que son ancienne associée allait faire. Encore un truc bruyant et fatiguant, sans doute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mayyû
.: Neutre:.

.: Neutre:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1074
Age : 25
Date d'inscription : 10/11/2008

FICHE PERSONNAGE
Relations :
Equipement:
Techniques:

MessageSujet: Re: Retrouvailles...   Sam 27 Juin - 0:36

Mayyû observa Finn exécuter son petit manège sans même s'étonner de son état. Après tout, ce n'était pas la première fois qu'elle le voyait complètement défoncé, et encore moins agir étrangement. C'est donc sans bouger qu'elle le regarda faire, notant tout de même la certaine lenteur de ses mouvements. Tout comme la faiblesse apparente de l'homme, lui qui semblait si puissant il y avait peu de temps...

Que s'était-il donc passé en deux petits mois...?

Les deux verres claquèrent sur la table, suivis par la bouteille pleine que l'homme venait de ramener. La neko eut un instant d'hésitation, puis se laissa tenter. Pour un verre, cela n'influerait pas sur son trvail ni son comportement... en espérant que ça ne soit pas trop fort...

Finn se laissa ensuite tomber lourdement dans son fauteuil avec un soupir, comme une personne agée ayant trop marché... Pour le coup, ça la surprenait pas mal...

" Bonjour, Mayyu. Et oui, ça faisait longtemps. quelques mois, sans doute. Comme tu peux le voir, j'ai changé. Mes petits produits m'ont transformés, et je suis désormais aussi faible qu'un vieillard. Mais je suppose que c'était le prix à payer pour me débarrasser de ma... enfin tu sais, ma malédiction... "

C'était donc ça, ce qui le minait de la sorte? Un prix équitable, par rapport à sa "malédiction". Elle se souvenait encore de la amnière brusque dont les mots s'étaient soudains gravés dans la chair de l'humain, tâchant son vêtement de sang frais... Une bonne chose qu'il se soit débarrassé de cette tare...

" Les affaires ont plutôt bien tournées pour moi. Je suis plus riche maintenant que jamais, je suis influent, je suis puissant. Mais si tu viens me voir, tu le sais déjà, tes informateurs sont fiables. Ce qui m'amène à une question... Es-tu venue ici pour me faire un petit coucou, ou as-tu une idée en tête ? "

Elle se contenta de lui adresser tout d'abord un grand sourire un peu sadique sur els bords en se remémorant ce dont elle avait entendu parler en venant ici.

-C'est vrai que niveau massacres, tu n'y es pas allé de main morte.

Elle l'observa un peu plus ouvertement, détectant la soudaine pâleur de ses phalanges, comme s'il forçait. Mayyû écarquilla les yeux, choquée. C'était donc à ce point-là?!

Mais elle finit par se reprendre avant qu'il ne remarque son coup d'oeil. Après tout, c'était chacun sa merde, dans ce monde. s'appotoyer sur son sort ne lui ferait que plus ressentir le désarroi. Elle reprit donc en s'installa plus confortablement dans son fauteuil.

-Pour tout te dire, j'étais en ville pour un contrat donc j'ai pensé venir te voir, étant donné que je suis membre de ce que tu appelas la "Société" à l'époque. mais comme tu ne m'as plus contacté ensuite, j'ai craint que tu ne te sois fait prendre... Mais bon, je vois que non. J'ai donc pensé venir te voir afin de voir si tu n'avais pas de contrats pour moi, étant donné que je suis actuellement libre, et aussi passer te voir, naturellement... Il faut toujours entretenir de bonnes relations avec son patron, à ce que je sais.

Et ele lui sourit narquoisement, avant de prendre une gorgée de sa boison, tout doucement pour éviter de se brûler la trachée. Quand on n'a pas l'habitude, on modère... Surtout avec un partenaire de boisson comme Finn Lame le débauché...

-Mais je dois admettre que je suis surprise... Malgré ta faiblesse, tu as quand même réussi à te faire remarquer des autorités au point d'entrer dans le bingo book... Chapeau..

_________________

Correctrice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://toucanbulle-no-yume-no-kuni.webnode.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvailles...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Freesby :: Citée d'Ogëels-
Sauter vers: