AccueilPortailFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Destinée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Djynn
.: Neutre:.

.: Neutre:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 74
Age : 32
Date d'inscription : 04/12/2008

FICHE PERSONNAGE
Relations :
Equipement:
Techniques:

MessageSujet: Destinée   Mer 1 Juil - 12:48

Il est dit que quelque soit la vie que l'on mène, certaine sont prédestinée. Ou du moins même certaine d'entre elles sont apparemment hasardeuses mais se révèle plus importante que l'on imagine. Dans cette catégorie, le drow peut se vanter d'être un champion, le fait qu'il est une très longue vie derrière lui est peut être l'une des raisons, mais aussi par le simple fait que Djynn est légèrement superstitieux, peut être est-ce dû au fait qu'il tire les carte quand l'occasion se présente, et qu'à partir d'un moment indéterminé, il s'est mis à y croire... Un peu.
Raison pour laquelle il était ici, non pas que le temple est un lien direct avec ses superstitions, bien au contraire, mais sa route l'avait conduit ici après quelques tirages de cartes, deux fois vers le nord, un fois vers l'est, puis encore vers le nord, enfin une montagne avec un fort joli endroit, enfin quelque peu en ruine, mais intéressant. C'est finalement comme ça que le drow entra dans le temple, l'endroit semblait quelque peu vide, seule une immense statue d'un être indéfinissable trônait au bout d'une nef gigantesque, son regard ne s’éternisa pas sur cette figure imposante, les figures déictiques n’avait été le truc de l’elfe noir cornu. Ce dernier marcha de son pas caractéristique, lent et presque sans bruit malgré ses pieds osseux, loin de lui l’idée de perturber les prières des personnes présentes, enfin si il y en avait, ce qui à première vu n’était pas le cas, il découvrit pourtant un prêtre, ou du moins un homme d’église qui semblait trop occuper pour remarquer la présence de ce qu’il considérerait comme l’apparition d’un Mal. Pour Djynn, ce lieu avait tout de même un certain caractère sacré, il n’était pas religieux, ni même un peu croyant, mais avait pour principe de considérer toute forme de culte comme étant un peu véridique, ne serait-ce que pour éviter les mauvaises surprises lors de sa mort future. Mais pour le moment, place à la vie, mais aussi à la flemme. L’elfe noir se posa tranquillement sur l’un des bancs et mis ses bras derrière sa tête, malgré qu’ils soient fait d’os, il n’avait jusque là jamais le drow, cela ne l’avais gêné plus que ça. Probablement du au fait qu’il était né ainsi. Question d’habitude surement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Corbac
.: Fondatrice Barjot:.

.: Fondatrice Barjot:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10558
Age : 22
Date d'inscription : 09/03/2007

FICHE PERSONNAGE
Relations :
Equipement:
Techniques:

MessageSujet: Re: Destinée   Sam 4 Juil - 0:13

Un chat noir miaula de manière sonore dans l'ancien temple d'Enéor. Le petit félin entièrement noir avec une légère cicatrice plus foncé sur le crâne, miaula de nouveau, tournant la tête vers l'entré avant de miauler de nouveau, battant l'air de la queue. Miaulant, encore et encore, puis une femme arriva, à moitié en courant pour rattraper le chat. Celui-ci se mit à courir de manière noble, se cachant derrière les jambes d'une statue, miaulant de nouveau comme pour appeller cette femme qui s'était arrêté pour se pencher vers lui.

La jeune femme portant les caractérisque d'une neko se pencha vers le chat adulte, passant une main dans sa tête, caresser amicalement son crâne avant de se relever, un sourire sur son visage fin et léger. La néko avait les oreilles, les cheveux et la queue de chat de couleur roux vif, on pouvait les comparer à des flammes dansantes et brûlant continuellement. Doucement, la femme se redressa, laissant les pans de sa cape brune recouvrir son corps tandis que ses yeux se posèrent sur la statue puis sur le temple. Un prêtre se dirigea vers elle, désignant l'animal d'un doigt.

-Il est à vous ?

Alvinykiosa, tel était le nom de la jeune neko hocha doucement la tête, rougissant quelque peu sous la remarque dite de manière froide et dur. Elle se tourna complétement vers le prêtre, passant un pied devant son animal pour lui faire signe de ne plus bouger, chose que fit le chat sans discuter. S'asseyant et léchant de manière noble et gracieuse son poil pour faire sa toilette quotidienne.

-Oui.
-Les animaux sont interdit dans l'enceinte du temple. Veuillez le faire sortir.
-Pourtant... Il y a des chats partous dans ce temple.
-Que...

La neko pointa une poutre un peu plus haut, trois chats blanc et bruns se trouvaient là, couché, les pattes qui pendaient dans le vide. L'un deux baillait à s'en décrocher la mâchoire. Le prêtre siffla quelques mots entre ses dents avant de regarder froidement le chat noir.

-Il doit tout de même sortir. Sinon nous devrons le tuer en sacrifice à notre déesse.

Le prêtre s'en alla, tandis que la neko baissa doucement les oreilles ainsi que les yeux, regardant son compagnon noir qui venait de finir sa toilette, miaulant avant de sauter aux pieds de sa maîtresse. Posant ses yeux vérons, noir et orange, sur un elfe plus loin.

-Les religions sont barbares... Hein Kyousuke ? Allons-y, j'aimerais pas qu'il te tue. Doucement, elle glissa ses yeux sur ce que fixait son chat. Hmmm ? Tu m'écoutes ?! Rhaaaaa... Kyousuke ! Tu m'écoutes jamais !

Le chat miaula avant de se lever, se dirigeant vers l'elfe sans prêter attention à sa maîtresse. Alvinykiosa soupira brutalement, regardant la statue encore un moment avant de passer le long des murs du temple pour regarder les gravures et le reste, fixant les prêtres et veillant sur son chat ou cas ou.

Kyousuke, tel était le nom du chat noir, arriva devant l'elfe, il s'assit juste devant, levant ses yeux vers le drow. Miaulant longuement, comme un murmure pour entamer la discussion. Kyousuke tourna la tête vers les prêtres avant de fermer ses yeux de chats, soupirant longuement. Il venait de penser que, sans Alvinykiosa, l'elfe ne pourrait pas le comprendre. Le chat regarda du coin de l'oeil sa maîtresse, se mettant à miauler bruyamment, juste pour attirer l'intention de sa maîtresse. Comme prévu, Alvinykiosa accoure, prenant le chat noir dans ses bras avant de placer une main pour enfermer sa gueule.

-Arrête de te faire remarquer ! Ils veulent déjà te tuer... Tssss... Allez, on y va, cette religion est capable de t'égorger. Les Hommes sont violents, nous devrions pas rester...
-Miâaaaaaaaaaaaaaw...

_________________
« Que les dieux vous protège, mes frères dragons. Que les dieux vous pourchasse, adversaire des autres races. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fly-gunnette.skyrock.com/
Djynn
.: Neutre:.

.: Neutre:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 74
Age : 32
Date d'inscription : 04/12/2008

FICHE PERSONNAGE
Relations :
Equipement:
Techniques:

MessageSujet: Re: Destinée   Sam 4 Juil - 15:52

Djynn observais la scène avec plus ou moins d'intérêt, bien qu'il n'est pas particulièrement d'affinité avec les chats, il fut tout de même surpris d'en trouver autant dans un lieu si reculé. Il ne bougea pas d'un pouce lorsque celui de la jeune fille - une neko à en juger ses oreilles - vint s'assoir juste en face de lui, se contentant de baisser la tête vers l'animal et le jauger du regard. L'animal se contenta d'un long miaulement alors que la neko allait vers lui, rouspêtant quant à ses agissements peu raisonnable. Le prêtre aussi râlait, il s'approchait aussi près de l'animal, songeant sûrement à punir sa propriétaire par un moyen que le drow jugerait un peu trop radical. D'ailleur, le religieux n'avait pas vraiment remarquer la présence de l'elfe cornu, peut être est-ce du au fait que Djynn était presque invisible dans les ombres projetées par les larges piliers, du moins pour ceux qui était trop concentrer sur leurs lamentations.
Le prêtre se figea en découvrant que ce qu'il avait prit pour une statue était bien vivant. Pas si loin de ce qu'il se faisait d'un être maléfique - tout ce qui avait des cornes et un air sombre -. Ses mouvements devinrent quelques peu tremblant alors que l'elfe noir se tournait vers lui. Djynn afficha un grand sourire qui pour n'importe qui aurait pu paraître joyeux, mais pour ce prêtre, il ressemblait davantage à un de ces sourires moqueur que les démons affichaient quant ils trompaient leur monde.


-Je vous déconseil de le toucher. Fit Djynn, imitant la voie froide d'un démon qu'il avait autrefois rencontré. Ou vous en pâtirez.

L'homme de foi fit volte face et partit en courant vers les autres quartier du temple, un peu trop affolé pour remarquer l'étincelle d'humoure qui brillait dans le regard gris de son tourmenteur. Ce dernier se permis un petit rare amusé alors que la jeune neko arrivait près de lui.

-Voilà qui règle le problème du sacrifice. Lâcha-t-il d'un voix nettement plus amicale. Dit-moi, je suis surpris de rencontrer une jeune fille ici, non pas que je sois contre cela, mais venir dans ces ruines a dut être difficile non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Destinée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Destinée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prise en main de sa destinée!
» Elkäèl, l'histoire d'une destinée...
» Deux cauchemars pour une destinée croisée [Vik]
» [SNOWSTORM] « Toute destinée est une suite d'accidents à retardement avec le coup de grâce au bout. »
» Une lettre pour les 7 Destinées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Freesby :: Ruines d'Enéor-
Sauter vers: