AccueilPortailFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Dollkat

Aller en bas 
AuteurMessage
DollKat
.: Neutre:.

.: Neutre:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 69
Age : 30
Date d'inscription : 22/02/2009

FICHE PERSONNAGE
Relations :
Equipement:
Techniques:

MessageSujet: Dollkat   Mer 8 Juil - 22:00

Nom : Dollémias
Prénom : Katherine
Race : neko
Métier : aventurière, non c’est plus une vagabonde . . . euh. . . Une chose bizarre qui voyage dans un but totalement stupide, bref une sans emploi.
Nom de métier* : DollKat, Monstre-Chat
Titre de noblesse : Aucun
Nationalisme** : Neutre

Caractère


De qui doit-on parler ? Dollkat ou Katherine ? Même si d’un point vu physique elles sont une seule et même personne, moralement pour la néko, elle n’en est plus très sur. . . Bizarrement, sous son épais manteau beige elle ne sait plus vraiment qui elle est entre le monstre loufoque Dollkat et la jeune néko Katherine. De plus en plus, la jeune fille voit son identité de monstre chat, comme une autre personne, un être a part séparé et indépendante de sa volonté. Lorsqu’elle met son masque, c’est pour elle comme si elle devenait une autre personne . . . elle est doucement entrain de succomber à la folie. Une sorte de délire schizophrénique, comme le début d’une scission entre ses deux personnalités, le tout est contrôlé par un simple masque peint en noir et un vêtement loufoque.

Il n’y a pas grande chose à dire sur Katherine, elle est une jeune fille plutôt ordinaire, enfin qui passe pour ordinaire, si oublie le faite qu’elle sombre vers la folie. Elle est un peu maladroite, légèrement timide, mais surtout lunatique sur les bords. Elle n’est pas du genre à se laisser faire, c’est une fille romantique, qui passe sont temps a rêvassé sur le grand Amour et qui surtout l’attend avec impatience. Elle se veut comme une personne sans problème, avec certes par moment un caractère insupportable, mais globalement qui reste comme une jeune fille gentille et aimable.

Dollkat est à l’image de son physique, carrément déjanté et surtout imprévisible. Elle peut être calme, limite amorphe puis d’un coup survolté. La jeune fille est d’une nature sociable, mais peu bavarde, voir même légèrement taciturne sur les bords, elle aime bien les phrases courtes qui vont droit au but, blessant et cassant ? Oh ça oui elle l’est ! Mais elle s’en rend pas vraiment compte lorsqu’elle est méchante, car elle a un petit problème avec la notion de se qui ce peut être dit et ce qu’il vaut mieux garder pour soit, en plus elle ne sait pas bien mentir. Elle rigole tout le temps, ce qui accentue un peu son apparence effrayante, du petit rire amuser ou celui nerveux sans oublié le rire moqueur et le plus courant celui d’une démente montant dans les tons aigus qui peu vite mettre mal à l’aise ou simplement donner mal au crane a force de l’entendre. Affectueuse, trop câline même, Dollkat aime bien être en contacte avec les gens, véritable sangsue si elle commence apprécier une personne celui devra vite s’habituer a la présence d’un poids suspendu a son bras. Des qu’elle est contente, comme tout les félin elle ronronne. Elle est aussi caractérielle, la jeune fille n’aime pas l’on empiète sur son territoire, jalouse, facilement possessive et rarement partageuse surtout avec la nourriture, il faut vraiment qu’elle soit malade ou qu’elle aime bien la personne pour le laissé toucher a ce qu’elle mange sans lui sauter a la gorge. En général c’est une pacifique, elle ne se bat pas sans raison, un peu naïve elle voit du bon chez tous les êtres vivant, enfin tant que celui-ci n’essaie pas de la tuer ou de lui voler sa nourriture, pour la jeune fille il est gentil. Mise a part toutes ses manies et habitude bizarre qui l’a rendre inquiétante et son costume bizarre, Dollkat est gentille fille qui voit juste le monde différemment, elle le voit magnifique et tout en couleur.

Elle perd son self contrôle et devient une sorte de caricature de chat fou surexcité, lorsqu’elle voit un papillon, n’importe quoi de rond qui bouge devant elle ou une ficelle/corde/ pompon qui pendouille et se balance. Comme avec son vêtement elle ne peut pas se servir de ses mains, DollKat fait tout avec des grands coups de pied et elle est très maladroite, rien ne peut de fragile ne peut lui être confié sous peine de finir en mille morceaux sur le sol. Autre de détail, Dollkat est très pudique, elle déteste que l’on fixe sans raison ou qu’elle l’on regardé manger surtout. D’ailleurs lorsqu’elle doit se nourrir elle se cache, d’un coté sa réaction et surtout motivé par le faite qu’elle doit enlever son imposant vêtement et donc se retrouvé en sous-vêtement pour se servir de ses mains et faire les choses correctement.

Physique

Dollkat peu être décrit juste avec un mot : elle est inquiétante, elle ressemble a un monstre tout droit sorti d’une contrée maudite, une créature humanoïde encapuchonnée et sans visage, seul deux globe rouge vif et large sourire flottent sur une face noir, le tout accompagné d’une démarche nonchalante et l’air totalement égaré. Sur la capuche se trouve dressé deux sortes de cornes jeunes orangés, d’ailleurs celles-ci font plus pensées a des oreilles pointues d’un animal surtout une fois que l’on aperçoit sa longue queue noire et blanche dépassait de son vêtements. A la place de ses mains se trouvent des gigantesques pattes semblables à celles d’un félin, dont l’extrémité est ouverte en trois fentes permettant de sortir ses griffes. Les seuls membres de son corps qui indique qu’elle pourrait être un croisement avec un humain sont ses jambes. Elle a d’ailleurs de très jolies jambes, longues légèrement musclé, douce et comme c’est la seule partie de chaire que l’on voit chez elle, c’est limite de la provocation, surtout que la jeune fille porte des vêtements très court.

D’ailleurs c’est uniquement son vêtement qui lui donne l’air d’une créature étrange, c’est une sorte de manteau court beige avec une capuche et des manches très longes arrondie et fermer que Dollkat a conçu elle-même. L’impression qu’elle n’a pas de visage est donnée simplement grâce a un col montant qui en dissimulant son cou et le bas du visage, empêchant de voir qu’elle porte simplement un masque peint en noir sur lequel elle a dessiné dessus un sourire de monstre a la dentition pointus et deux gros ronds rouges, pour caché les troues qui lui permet de voir.

Sous cette tenue excentrique et loufoque se trouve une jeune néko tout à fait banal, Katherine est une jeune fille de taille moyenne bien proportionné et au tien légèrement mate. Elle est blonde platine, ses cheveux sont long et fins sont coiffés un deux longues nattes qu’elle fait dépasser de sa capuche. Sous son masque se cache une frange qui encadre son visage et grands yeux bordeaux espiègle. Par contre sous sont vêtement, elle porte juste des sous vêtements et mini short rouge, en plus de son système de griffes.

Histoire


L’enfance de Katherine n’a rien d’extraordinaire, elle est née et a grandi dans un village de nékos. Elle vivait simplement chassant les papillons qu’elle croisait, ce baladant dans les rues de son village gaiement. Jusqu'à l’âge de onze ans, la petite fille néko pensait que son petit monde se résumait aux papillons aux ailes colorés, sa famille et la nourriture, mais elle fit la rencontre du jeune fille neko de trois ans sons aines qui était obsédée par les histoires d’amours et lui fit rajouter une nouvelle chose à sa liste de principale centre d’intérêt. Bien vite, la neko adolescente entraina la petite Katherine dans son délire, petit à petit peu elles finirent par partager la même passion. Curieuses et carrément sans limites, les deux jeunes filles se mirent à fouiner dans tout le village a la recherche d’histoire a l’eau de rose, mais tout cela lassa rapidement l’adolescente qui ne voulait cesser de rêver du grand amour ce mit en quête de le chercher. Lorsque Katherine eut quatorze ans et son amie dix-sept ans, celle-ci lui bourrait le crâne avec toutes ses merveilleuses idées sur l’amour parfait, l’âme sœur et la personne fait uniquement pour soi. Katherine le voulait elle aussi son histoire amour magnifique. Deux ans plus tard, son amie fini par quitter le village se sentant l’âme de jouer le rôle de l’héroïne d’une histoire d’amour compliqué. Mais avant de filé en douce les deux jeunes filles eurent une dernière discutions celle marqua le début des aventures de Dollkat :

"Dit, tu crois que moi aussi je trouverai quelqu’un ?" demanda Katherine

"Bien sur. Je suis sur qu’il viendra tôt ou tard ici. " Répondit son amie sur un ton amuser, la question de Katherine lui sembler absurde.

"- Pas trop tard non plus, je n’aurai pas la patiente de l’attendre longtemps.

- Alors va le chercher. Personne n’a dit que les femmes ne peuvent pas faire le premier pas.

- Pas bête ! Mais comment je sais que se sera lui ? Et qu’il m’aimera vraiment?

- Je ne sais pas. Tu as cas de déguiser en monstre.

- En monstre ?

- Bah oui. S’il dit qu’il t’aime alors que tu ressemble à monstre c’est qu’il sera sincère avec toi.

- T’es sur de toi ?


Et pour toute réponse elle éclata de rire, ce que Katherine n’avait jamais comprit c’était qu’elle plaisantait, elle avait dit cela pour se moquer de ses inquiétudes. Puis quelques jours après le départ de son amie des villages, Katherine décida a son tour qu’il était temps de quitter le village pour chercher l’amour avec une grand A. Suivant l’idée de son amie, elle se confectionna un costume de monstre avec un masque pour caché son visage et prépara, lentement et soigneusement son voyage. Et une fois prête, elle se rebaptisa Dollkat, Katherine ne faisant pas assez prénom créature étrange a son gout. Elle laissa un mot a ses parents puis s’en alla en plein milieux d’une nuit sans lune . . . enfaite il pleuvait cette nuit la et têtu comme pas deux elle refusait de remettre son départ pour la quête de son être rien que pour elle au lendemain.

Depuis un peu plus d’un an, Katherine se balade un peu partout dans le monde sous le nom et l’apparence de Dollkat. Jusqu'à la, elle a toujours réussit à se tirer des combats et autres situation délicates indemne, sanctifiant sa santé mental au passage. Pour suivre Katherine a du donner une vie au monstre –chat qu’elle a créée, acceptant mal certaines des actions, comme tuer pour survire par exemple, elle a fini par se caché derrière le masque de Dollkat et a finalement considéré son costume comme étant une autre personne, une sorte de mauvaise connaissance qu’elle n’arrive pas à se débarrasser. Lorsqu’elle voit se refléter dans un miroir les deux globes rouges sur une surface noire, Elle est la loufoque et disjonctée Dollkat qui erré a travers le monde, sans le masque elle est simplement Katherine, la jeune neko qui recherche son amour…

Lieu de vie : La ou elle se trouve, Doll ne se fait pas vraiment attention a la notion d’un chez soi, tant qu’elle se sent bien quelque part c’est comme son chez elle, enfaite elle vit n’importe où.

Equipement :

Dollakt a juste son vêtement et ses armes.

Elle possède des armes assez étranges qu’elle a bricolées avec trois fois rien. Les manches de son vêtement ont la forme des pattes d’un chat avec trois fentes chacune ce qui permet a Dollkat de faire sortir les trois lames qu’elle dissimule dedans. Elle a essayé de reproduire le plus fidèlement possible la patte d’un chat avec ses griffes rétractables, mais elle c’est un peu loupée, du coup, voyant qu’elle n’arrivait pas à faire se qu’elle voulait, sous ses manche elle porte des gants sur lequel se trouve fixé trois lames. Pour sortir ses griffes Dollkat est obligé remonter ses manches, qu’elle a fabriqué très longue pour donner l’effet d’être désarmée lorsqu’elle déambule avec un air faussement innocent dans les endroits malfamés d’une ville. En tout elle a six lames, trois sur chaque gant.

Technique


Câline Dollkat :
Se mettant à quatre pattes dans le but d’adopter la position d’attaque proche de celle d’un chat, elle cherchera à bondir sur son adversaire pour lui faire perdre son équilibre, une fois à terre, elle se mettra à ronronner et fera un câlin a son adversaire. Cette technique a pour but de montrer qu’elle refuse le combat pour une raison qui restera surement obscure a son adversaire, celle-ci préféra être câline plutôt que agressive avec lui. Généralement, si c’est elle qui est l’agresseur, cette technique est déclenchée par une odeur qu’elle affection et qu’elle sentira sur la personne (poisson, viande et certaines fleurs principalement).

Pattes griffus :
Son adversaire ne lui plait pas ou alors a mal réagie a la technique Câline Dollkat, du coup la jeune fille sort les griffes, enfin plutôt ses lames. Elle remonte ses manches et n’étant pas du genre à faire dans finesse, elle fonce dans le tas cherchant à être la plus bourrine possible. Sa méthode de combat est plutôt simple, elle vise la où sa fait mal. Son but est mettre KO sont adversaire qu’importe comment elle l’y parvient. Elle se sert sans hésiter des coups les plus bas qui se présenteront à elle durant la lutte.

Animaux de Compagnie : Euh … disons que Dolly fait déjà bêbête bizarroïde de compagnie, n’allons pas lui rajouter un animal qui lui piquerait son rôle XD
PNJ*** : Aucun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eneshka

avatar

Féminin
Nombre de messages : 92
Age : 33
Date d'inscription : 02/03/2009

FICHE PERSONNAGE
Relations :
Equipement:
Techniques:

MessageSujet: Re: Dollkat   Jeu 9 Juil - 11:55

Tout d'abord, rebienvenue.
Ensuite, je te précise que tu as le droit à encore trois "techniques" dont une "puissante".
En dehors de ça... Ba y a rien à dire. Ah si, cotés arme, elle possède donc un baton en forme de patte de chat griffue et deux gants doté de griffes retractables, c'est bien ça ?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DollKat
.: Neutre:.

.: Neutre:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 69
Age : 30
Date d'inscription : 22/02/2009

FICHE PERSONNAGE
Relations :
Equipement:
Techniques:

MessageSujet: Re: Dollkat   Jeu 9 Juil - 12:54

Pour les techniques, c'est possible de les ajouter un peu plus tard ? Car la sur le coup j'ai vraiment pas d'idée.

Niveau armes Dolly, n'a que 6 lames qu'elle cache dans les manches en forme de pattes de chat de son manteau. Elle a des gants sur les quelle sont fixés trois lame ( comme des griffes) et par dessus elle porte son manteau beige avec les manches bizarre. Comme pour l'image, les lames sortent de ses manches.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eneshka

avatar

Féminin
Nombre de messages : 92
Age : 33
Date d'inscription : 02/03/2009

FICHE PERSONNAGE
Relations :
Equipement:
Techniques:

MessageSujet: Re: Dollkat   Jeu 9 Juil - 14:53

D'accord, alors retire ton histoire baton.
Pour ce qui est des techniques, tu peux effectivement les ajoutées plus tard, il faudra prévenir à ce moment là.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DollKat
.: Neutre:.

.: Neutre:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 69
Age : 30
Date d'inscription : 22/02/2009

FICHE PERSONNAGE
Relations :
Equipement:
Techniques:

MessageSujet: Re: Dollkat   Ven 10 Juil - 13:32

Euh. . . je veux bien retirer "mon histoire de bâton" mais le hic, c'est que je ne comprend de quoi tu parles. Dis moi qu'elle partie de la fiche je dois éditer et rendre plus clair, parce que pour moi j'ai jamais parler de bâton dessus. ^ ^''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eneshka

avatar

Féminin
Nombre de messages : 92
Age : 33
Date d'inscription : 02/03/2009

FICHE PERSONNAGE
Relations :
Equipement:
Techniques:

MessageSujet: Re: Dollkat   Ven 10 Juil - 15:12

Autant pour moi, j'ai confondu "manche de vêtement" et "manche de bâton" xD
Donc, tu es validé Smile

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dollkat   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dollkat
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Freesby :: Le commencement... :: Fiche de présentations validées-
Sauter vers: