AccueilPortailFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le Fantôme de l'Eternité [Quête]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Ombre
.: Jouet de la Fondatrice:.

.: Jouet de la Fondatrice:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 521
Age : 23
Date d'inscription : 28/08/2008

FICHE PERSONNAGE
Relations :
Equipement:
Techniques:

MessageSujet: Le Fantôme de l'Eternité [Quête]   Ven 3 Juil - 14:31

Le craquements de la neige sous les pas de quelques knirffs habitués au froid des montagnes de l'éternité... Les Ténèbres glacées de la nuit qui enveloppent toutes personnes osant s'aventurer ici sous la pâle clarté de la lune.
Sous cette lune, un homme, ou plutôt un ange, à comit cette erreur. Voulant faire passer son convoi de nuit pour alimenter le village, il avait prit son courage à deux mains, malgré la menace pesant sur ce lieu. Mais ce pont était le seul accès qu'avait le petit village où il vivait pour communiquer avec l'extérieur. Bien que ce petit village soit coupé du monde, cela n'empêchait pas que certains produits avait besoin d'être importé des zones extérieur...

Il marchait en silence, effrayé, espérant qu'il pourrait passé s'il ne se faisait pas entendre... Quel imbécile.
Alors qu'il arrivait au bout du pont, quelques mètres à peine le séparant de l'autre côté de cette passerelle de l'effroie, un frisson glacé lui parcourut l'échine... Comme si la nuit venait de devenir plus froide. Il s'arrêta, les yeux écarquillés, incapable de courrire jusqu'à l'autre bout, où il ne serait pas non plus en sécurité de toute façon...
Entre les flocons agités par le vent, une silhouette sombre se détachait... Des pas lent. L'ange eu un mouvement de recule en appercevant cette personne, la peur prenant le dessus sur son être. Il le savait, il n'aurait pas dut essayer de passer après tout...
L'être s'approchant n'eut même pas à lever le petit doigt que l'ange commençait à reculer, paniquer, avant de glisser dans la neige... Essayant de ramper sous l'effet de la peur, il savait déjà que plus rien ne pourrait le sauver... Il avait pu voir le Fantôme de l'Eternité. Personne ne l'ayant vu n'étant revenu vivant... Il savait que la mort l'avait déjà enlacé dans ses bras, après avoir placé sa faux autour de son cou. Son souffle paniqué se ralentit doucement... L'ange ferma ses yeux, terrifié. Il allait vraiment mourrire...? Il espérait que non, qu'il allait être sauvé, épargné, que...
Le vent devint plus fort. Pas un seul cri, ni même un son ne pu percer le souffle du vent dominant à présent les montagnes de l'éternité... Le Fantôme quitta lentement les lieux, laissant sa victime dans un état écoeurant...


...


Le lendemain matin, le corps ainsi que les restes du convoi avait été emporté dans le village... Le corps n'vavait pas encore été enterré ni même brûlé, puisqu'un médecin de village s'était intéressé de plus prêt au Fantôme de l'Eternité, à cause d'une rage envers cet être montant à chacun de ses meurtres...
On prétendait que ce médecin avait pu apprendre certaine chose sur ce fameux Fantôme, mais personne n'avait osé aller lui demander ce qu'il savait... Un homme étudiant des cadavres dont les membres avaient été arrachés, les os avaient volés en éclat, ou encore des corps où le sang ainsi que des plaies immondes empêchaient de reconnaitre le défunt n'était pas vraiment le genre de personne à qui on va demander des informations... Pas chez les gens de ce village reculé.

Dans une taverne non loin, l'affaire s'ébruitait déjà... Odeur d'alcool, rires, cris, discutions, tout cela était en cette triste matinée rythmé par les événements de la veille... A savoir, le décès de leur avant dernier homme capable de guider un convoi. L'ambience était sombre. Malgré tout, les rires étaient en réalité jaune... Ils avaient peur de ce fameux Fantôme, qui pouvait très bien venir massacrer leur village si l'envi lui prenait.


- Y parait qu'Alexander à encore récupéré le cadavre, vous étiez au courant vous ?

- Quoi ? Encore ! Mais qu'est ce qu'il fou à continuer d'inspécter les cadavres... Ca sert à rien, qu'est ce que sa peu lui apprendre ?!

- Bah justement ! On raconte qu'il sait avec quoi et comment le Fantôme ce bat maintenant, mais on a pas un seul combattant dans le village, alors qu'est ce que tu veux en faire...

- Quel imbécile... Il ferait mieux de s'occuper des soins, et de pas chercher plus loin...

Dans une petite maison éloignée, un peu plus en retrait par rapport aux autres, on pouvait encore voir les taches de sang du cadavre lorsqu'il avait été transporté... Le médecin recherchait encore des information sur ce cadavre, dans sa triste entre où règnait l'odeur de mort...


[A vous de voir si vous voulez d'abord récupérer des infomations au village - en escaladant ou autre puisque le pont est bloqué - ou si vous décidez d'aller directement vous frotter à votre cible ~]

_________________
My only friend is my pain...
~ Laisse moi mourir dans mon royaume de solitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arien Storung
.: Neutre:.

.: Neutre:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 130
Age : 29
Date d'inscription : 08/03/2009

FICHE PERSONNAGE
Relations :
Equipement:
Techniques:

MessageSujet: Re: Le Fantôme de l'Eternité [Quête]   Lun 6 Juil - 20:25

Le pont était bloqué? Qu'a cela ne tienne, Arien n'avait pas des griffes solides comme l'acier pour le décorum. Et comme espérer un courant ascendant dans ces montagnes était comme espérer trouver un nain glabre, il ne restait que la grimpette comme option.
Certes, il aurait été bien plus pratique de marcher sur le pont, mais autant ne pas éveiller de soupçons... Arien voulait le fantôme de l'éternité pour elle.
Avant de mettre le feu a l'antre du nécromancien qui l'avait transformée, elle avait pris le temps de fouiller un peu dans ses recherches afin de trouver des indices sur où il avait bien pu aller se cacher et s'il n'y avait pas eu d'autres gens qui avaient été modifiés comme Arien. Il y avait bien eu des expériences passées, mais aucun indice quand a où elles se trouvaient et quelle race avait eu ses faveurs sur ce coup. Vu que l'homme aimait la diversité, Arien était quasiment sûre que c'était la seule a avoir été croisée avec un dragon; et les rumeurs sur ce "Fantôme de l'éternité" laissaient penser qu'il n'était pas très humain. Ça ne voulait certes pas dire qu'il était forcément un des rebuts du "bienfaiteur" d'Arien, mais c'était la seule piste dont disposait l'humaine modifiée. Et puis, visiblement, elle rendrait un service aux gens du coin et le réduisant a l'état de pulpe sanguinolente, non sans lui avoir posé quelques questions au préalable.

Avec les griffes des mains et des pieds qui rentraient dans la roche gelée comme du beurre et la queue en prise de sécurité, Arien grimpait comme si de rien n'était. Quand au froid, vu la température de son corps et les quelques crachats de salive enflammée qui dégageaient les prises gelées, il faudrait qu'il fasse au moins vingt degrés de moins pour qu'elle commence a frissonner. Et ce n'était pas le vent qui allait non plus poser problème, quoique planer a long terme pourrait finir par alourdir ou geler les ailes d'Arien, mais vu que c'était exclu pour le moment... Déjà, atteindre le village exclu du monde a cause de ce fantôme a la manque et voir ce qu'il en était, et après, on aviserait.

Quelques prises plus tard, Arien était en haut. Le pont et les environs semblaient tous normale, exception faite de traces de sang qui ornaient le sol et pointaient vers le village, signe qu'on ne s'était pas contenté de jeter ce qui avait fait ces traces en bas du ravin. Visiblement le "Fantôme" avait encore rajouté quelqu'un au compteur de morts. Ce serait l'un des derniers, voire le dernier, se dit Arien en marchant vers le village.
De loin, on la prenait aisément pour un marcheur normal drapé dans un manteau, mais de près, on pouvait voir aisément la queue qui balayait ses traces de pas, les deux épées a 2 mains a sa taille et surtout le fait que ce qu'on prend pour un manteau en en réalité des ailes reptiliennes. Personne n'avait encore remarqué vu qu'il n'y avait personne dehors, mais nul doute que le premier qui verrait ça se demanderait d'où sort ce truc. Et ceux qui se terraient dans ce qui ressemblait a la taverne locale n'allaient pas tarder a se le demander, vu que c'était la qu'Arien venait d'entrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Fantôme de l'Eternité [Quête]   Mar 7 Juil - 19:20

La jeune Néko avait entendu parler du Fantôme de l'Eternité, qui semblait être un vrai tueur en série. Violine s'ennuyait, elle partit donc en quête. Après tout, autant se rendre utile tant qu'on n'avait rien à faire. Elle arriva au pied du pont qui menait au village et le vit détruit. Elle haussa un sourcil. Bizarre ... Serait-ce ce cher fantôme qui aurait fait ça ? La jeune fille profita de cette halte imprévue pour considérer toutes les possibilités à sa portée. Ou bien elle partait directement à la recherche de son ennemi, ou bien elle allait au village chercher des informations, ou bien elle cherchait des compagnons de quêtes pour éviter d'affronter son adversaire toute seule. La première solution semblait la plus mauvaise : comment elle pouvait croire pouvoir tuer ce Fantôme en ne le connaissant même pas alors que d’autres personnes, sûrement plus entraînées et mieux informées qu’elles s’étaient faites tuées sans problème ?
Violine soupira en sortant ses griffes. Celles-ci étaient bien trop fragiles pour supporter une escalade par ce temps, mais la jeune fille voyait bien qu’elle n’avait aucune chance de grimper si elle ne s’aidait pas de ses griffes. Elle monta prudemment et ne put s’empêcher de remarquer des prises inhabituelles, comme si que quelqu’un avait fait fondre la glace. Cela aida beaucoup la Néko. Le temps était capricieux et la jeune file frissonnait sans arrêt. Le vent lui gelait les oreilles et sa queue était rigide et douloureuse. Pourtant, la Néko avait prévue son escapade et s’était emmitouflée dans sa cape. Mais elle n’avait pas l’habitude du froid.
Au bout d’un moment qui le sembla durer longtemps, Violine posa enfin la main en haut et se remit debout agilement. Elle enleva la neige qui la couvrait puis rangea ses griffes avant de rabattre son capuchon sur sa tête. Elle ne savait pas comment réagirait les gens s’ils voyaient une Néko. Hors, avec son teint pâle, ses cheveux violets clairs et ses oreilles touffus, elle ne passait pas inaperçu. Pour la queue, elle ne pouvait rien y faire si elle dépassait de la cape, la Néko n’avait plus qu’à espérer que ça ne se remarquera pas trop. Elle avança sur le chemin et se stoppa au bout de quelques mètres. La neige était souillée par le sang à cet endroit. Violine haussa les épaules et passa son chemin. Elle était là pour éviter ça, alors autant ne pas traîner.
Arrivée au village, elle se rendit compte qu’il n’y avait strictement personne dans les environs. Elle était un peu déconcertée, s’attendant à un village plus vivant … L’odeur du sang lui chatouilla le nez. Elle tourna la tête vers une maison. L’odeur était trop forte pour que se soit juste un simple blessé. Ce devait être le corps de la personne qui était morte récemment, tué par le Fantôme. Violine grava dans sa mémoire quelle maison s’était avant de rentrer dans la taverne. La chaleur lourde qui y régnait lui donnait mal à la tête. Elle alla s’installer dans un coin, discrète, à l’affût de la moindre information utile.
Revenir en haut Aller en bas
Miss Corbac
.: Fondatrice Barjot:.

.: Fondatrice Barjot:.
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10558
Age : 22
Date d'inscription : 09/03/2007

FICHE PERSONNAGE
Relations :
Equipement:
Techniques:

MessageSujet: Re: Le Fantôme de l'Eternité [Quête]   Jeu 9 Juil - 14:11


[LES QUÊTES SONT DES RP PRIVES !! SEUL LES PARTICIPANT PEUVENT Y PARTICIPER !]

Vous pouvez y participer SEULEMENT en ayant prévenu TOUT les participants et AVEC leurs ACCORD.

_________________
« Que les dieux vous protège, mes frères dragons. Que les dieux vous pourchasse, adversaire des autres races. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fly-gunnette.skyrock.com/
L'Ombre
.: Jouet de la Fondatrice:.

.: Jouet de la Fondatrice:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 521
Age : 23
Date d'inscription : 28/08/2008

FICHE PERSONNAGE
Relations :
Equipement:
Techniques:

MessageSujet: Re: Le Fantôme de l'Eternité [Quête]   Sam 11 Juil - 16:58

Quelques regards se tournèrent vers le nouvel arrivant de la taverne... Ou plutôt... La nouvelle arrivante. Les regards calmes ou déjà bien usés par l'alcool s'écarquillèrent, ne quittant pas cette silhouette de colosse qui était entrée dans les lieux. Non pas que cette femme soit la seule à posséder des attribut de dragon sur cette terre, mais... Dans un petit village comme celui-ci, voir une personne de ce genre arriver était plutôt surprenant. Vraiment surprenant...
Cependant, comme on pouvait s'y attendre avec l'arrivé d'une personne possédant la carrure d'une guerrière, les pauvres villageois résignés de ce village virent là une occasion de se débarasser de ce gêneur de fantôme qui hantait le pont, coupant ainsi tout accès à l'extérieur. Mais, oser demander de l'aide à une personne assez... Impressionante, surtout pour des anges isolés comme eux qui n'avaient surement jamais quitté les montagnes de l'éternité... Ce n'était pas vraiment évident.
Une autre jeune femme - une Neko - ne tarda pas à rentrer, mais elle ne reçut pas vraiment d'attention. En effet, les regards commençaient à peine à se décoller de ce colosse qui avait fait forte impression aux villageois, et les murmures se faisaient entendre dans la taverne. Ils avaient peur, tous... Tellement pathétique.


- Heum... Je peux vous servir quelque chose peut-être ?

Sans que la réponse ait le temps de venir, les portes de la taverne s'ouvrirent de nouveau, laissant une fine silhouette entrer. Cheveux mi-long couleur blanc neige, des grands yeux bleu où régnait une légère surprise - dépourvu de peur contrairement aux autres villageois -, un visage aux traits fins, légèrement penché sur le côté... Habillé dans des vêtements classique malgré le froid dehors, il n'avait qu'un T-shirt blanc, recouvert d'une veste brune, et un pantalon de même couleur. Ce jeune homme posa son regard sur la patronne de la taverne, légèrement interogateur.

- Hm ? Une combattante ici ?
- Alexander ! Tes 'recherches' vont peut-être enfin servir !
- ... Oh...

La patronne de la taverne reposa son regard sur la jeune femme qui - pour elle - avait déjà tué le fantôme de l'éternité. Cette ange déjà toute réjouie ne put appercevoir le regard du jeune médecin s'assombrire sans quitter sa silhouette. Puis, lentement, son regad toujours pourvu de cette expression sombre, il observa brièvement cette jeune femme venue ici... Puis, penchant la tête dans un sourire, il reprit son air chaleureux habituel.

- Je vois, si vous êtes ici pour le Fantôme qui sévit, je pourrait surement vous aider... D'ailleurs, quelques anges du village pourraient surement vous aider, malgré leur faiblesse.

S'avançant et observant sans gêne cette jeune femme - ou plutôt comment elle était bâti - il passa rapidement autour d'elle, reprenant ses habitudes de médecin qui observe son patient. Puis, se reculant, gêné, il glissa sa main derrière la tête, le plus innocement du monde.

- Ah, désolée... Vous êtes surement prise de court, et un peu dépassée pour tout cela non ? Si vous le souhaitez, venez chez moi lorsque vous serez prête à partir. Je vous dirais ce que je sais, à vous et aux personnes qui oseront vous accompagner.

Son regard balaya rapidement la taverne, froid, voir glacial. Puis, il se retourna lentement... Il savait que la patronne allait surement indiquer sa maison par la suite, de toute façon. Ainsi, ce jeune homme portant sur lui l'odeur du sang et des cadavres en décomposition repartit vers sa triste demeure, sans avoir vraiment laissé cette pauvre femme tout juste arrivée réagire.

- Comme vous le voyez, tout s'enchaîne assez vite ici... C'est un petit village, alors les informations se répandent en quelques instants à peine. Vous voulez boire un verre peut-être ? C'est moi qui paie.

La patronne passa derrière le comptoire, et ressortit deux chope d'alcool fort, en offrant une à la jeune femme. Après en avoir bue une longue gorgée elle même, elle soupira, scrutant le plafond dégarnit d'un regard triste.

- C'est assez honteux, pour des anges, d'être bloqués ici à cause d'un pont... Nous avons des ailes, bien que nous ne les montrions pas, mais le froid nous empêche de les utiliser... Et le Fantôme en profite pour nous bloquer ici. Résultat, on peu partir par l'autre côté de la montagne, mais aucun moyen de faire passer des marchandises... Mon mari à aussi été tué par le Fantôme en essayant de passer...

[Désolé de brusquer un peu le tout, mais j'voulais faire avancer un peu le Rp ^^"]

_________________
My only friend is my pain...
~ Laisse moi mourir dans mon royaume de solitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arien Storung
.: Neutre:.

.: Neutre:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 130
Age : 29
Date d'inscription : 08/03/2009

FICHE PERSONNAGE
Relations :
Equipement:
Techniques:

MessageSujet: Re: Le Fantôme de l'Eternité [Quête]   Sam 11 Juil - 22:15

Comme elle s'y attendait, Arien était devenu le point de focalisation des regards a peine avait-elle mis les pieds dans la taverne. Ces gens ne devaient pas être sortis des masses de leurs montagnes pour reluquer une semi-dragonne une humaine modifiée de la sorte. Ok, les semi-dragons ne faisaient pas tous 2m15, mais quand même.
Quoique, le fait que ces gens soient coupés du monde par un "fantôme" qui réduisait en copeaux tout ceux qui tentaient de franchir le pont qui reliait ce village au monde extérieur devait sûrement jouer; n'importe qui capable de tenir une épée devait être considéré comme un sauveur potentiel, alors quelqu'un qui a 2 épées a 2 mains...
Entretemps, quelqu'un d'autre entra. Une néko, mais vu le peu d'attention, nul doute que tout le monde voyait Arien ramener la tête du fantôme incessamment sous peu; toutefois, notre cobaye de laboratoire préférée avait quand même d'autres idées. Il y avait pas mal de chances qu'elle aussi soit venue pour chasser ce fantôme de malheur, donc, autant s'associer pour multiplier leurs chances de toucher au but.
Le temps de cogiter, quelqu'un entra dans la taverne. Un chercheur ou un médecin, au vu du regard détaillé (mais néanmoins sombre) avec lequel il détailla Arien et de la façon dont on l'avait appelé. Intéressant.
Le temps que le doc' parte, la tenancière paya un coup a Arien. Pas négligeable, car non seulement Arien avait une tenue d'alcool hors normes grâce a ses mutations, mais en plus, les langues se déliaient souvent quand on avait bu.



- Il n'y a jamais eu de suspicions a ce sujet? Personne n'a intérêt a laisser le village sans ravitaillement?


Ce docteur était aussi louche qu'un cliché de jeu vidéo selon Arien. Ce n'était peut-être pas évident pour les anges, mais Arien avait un flair qui marchait bien mieux que la moyenne, et le fait d'avoir côtoyé pas mal de criminels et de malandrins lors de sa jeunesse avait fini par lui permettre de remarquer certaines petites choses qui échappent a la moyenne. Notamment le fait qu'on jette un regard aussi froid aux nouveaux arrivants et a la cantonnade...
Quand a l'étude des corps (ce qui devait expliquer qu'il puait le sang et la tripaille a deux mètres), c'était pour vérifier quelque chose. Soit par quoi les victimes ont été tuées... Soit si ce qui les a tuées a bien marché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Fantôme de l'Eternité [Quête]   Dim 19 Juil - 0:48

La jeune fille ne se rendit compte qu'au bout d'un poignée de secondes que l'attention de tout le monde était dirigée vers une personne, qui se démarquait vraiment par rapport aux autres. La Néko ne trouvait pas cela gênant, cela allait lui permettre d'observer tout ce petit monde sans que personne ne la remarque. Au bout d'un moment, un homme entra et parla à l'inconnue. Violine ne s'y intéressa pas vraiment et ne capta que quelques brides de ses paroles, les plus intéressantes. Puis il repartit, sans avoir laisser le temps à quelqu'un de réagir. Quelqu'un de bizarre, très bizarre ... Enfin le pauvre, avec son boulot, c'est assez compréhensible. Bref, elle n'est pas là pour compatir. Apparemment, vu la réaction de la voyageuse, elle était bien là pour ça. Quand celle-ci prit la parole, Violine fut intéressée. C'est vrai qu'elle n'avait pas penser à cette possibilité. Quelqu'un comme un banni du village ou quelque chose comme ça. De plus, le village semblait facile à isolé si juste la coupure du pont empêchait les ravitaillements d’arriver …

- Vous n’avez jamais penser à installer un autre passage pour les marchandises ? Ca vous aurait peut-être empêcher de vous retrouvez dans cette situation …

La jeune fille avait prit la parole sans vraiment réfléchir avant, c’était sorti comme ça. D’accord, cela n’avait pas vraiment de rapport à voir avec le Fantôme, mais elle préférait satisfaire sa curiosité et qui sait, peut-être que ça pourrait être utile plus tard. La Néko se leva et regardait d’un air tranquille l’autre voyageuse.

- Si vous êtes ici pour résoudre l’affaire du Fantôme, vous pouvez compter sur moi. Si vous ne voulez pas, nous ferons chemin séparément …

Violine reporta son attention sur les autres. Ils se disaient vulnérable à cause du froid … Mais n’avaient ils jamais essayer de partir tous ensemble chasser ce monstre ? L’union fait la force … Peut-être y avait-il une raison au fait qu’ils restaient, pour la plupart les bras croisés. Mmm … Beaucoup de ‘peut-être’ dans ces réflexions. Le temps n’était pas aux pensées mais à l’action. La Néko se frayait un chemin et vint se poster au coté de l’inconnue. Bon, à coté, elle faisait moins la fière, faisant environs quarante centimètre de moins que sa voisine … Pour ne plus penser à ça, Violine regarda les villageois sans expression apparente.
Revenir en haut Aller en bas
L'Ombre
.: Jouet de la Fondatrice:.

.: Jouet de la Fondatrice:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 521
Age : 23
Date d'inscription : 28/08/2008

FICHE PERSONNAGE
Relations :
Equipement:
Techniques:

MessageSujet: Re: Le Fantôme de l'Eternité [Quête]   Mer 5 Aoû - 18:49

- Nous laisser sans ravitaillement par intêret ? Hmm... Bah, vous savez, on se mêle pas à l'extérieur, et les habitants vivent ici depuis des générations... Jusqu'à ce que le fantôme arrive, on avait pas le moindre problème ici. Mais depuis qu'il est là...

Le regard de la patronne c'était perdu dans sa chope, qu'elle avait enlacée de ses mains. Elle était perdue dans ses pensées, réfléchissant, essayant d'exploiter l'hypotèse de leur futur 'sauveuse' jusqu'au bout.

- Tout le monde, sans exception, à perdu quelqu'un à cause du Fantôme. Donc, mis appart quelqu'un d'assez fou pour tuer une personne qui lui est chère, personne n'a d'intérêt à faire ça. Mais je vois pas pourquoi ceux de l'extérieur viendraient nous attaquer... Ca n'a aucun sens.

Avalant une petite gorgée d'alcool, laissant le liquide couler dans sa gorge pour la réchauffer, la patronne détourna lentement son regard - sans surprise apparente - en direction de la jeune Neko qui venait de prendre la parole. L'alcool avait déjà embrûmé sa capacité de raisonnement, et pour elle, voir une seconde personne s'interesser à cette histoire n'avait rien de surprenant... Même si elle n'avait quasiment pas remarquée qu'elle était entrée dans la taverne.
Avalant une nouvelle gorgée, beaucoup plus rapide et longue, l'ange posa son regard sur les deux jeune femmes, prenant le temps de réfléchir à leurs propos entre deux gorgées... Mais l'alcool ne suffisait pas à oublier sa tristesse lorsqu'elle parlait du Fantôme ainsi. Alors, elle déposa doucement sa chope, respirant lentement, avant de poser, tour à tour, son regard dans les yeux des deux jeunes femmes.


- Installer un autre pont est plutôt inutile... Celui où se trouve le Fantôme est le seul placé hors des risque d'avalanche. Les autres seraient brisé à la moindre occasion. Et l'autre côté de la falaise est bien trop escarpé pour faire passer toutes nos marchandises...

Terminant sa chope d'un coup, elle reposa le récipient vide, avant de passer une main sur son visage. Les souvenirs remontaient, et elle serait bientôt incapable de continuer d'aider ces deux demoiselles. Des recommendations, encore quelques questions, mais pas plus. Parler du Fantôme était trop éprouvant pour cette veuve fatiguée.

- Vous devriez prendre le temps de bien vous préparer... Votre adversaire n'est pas n'importe qui. J'pense que vous aurez besoin d'être prête à combattre en ayant confiance l'une en l'autre aussi. Si l'une préfère abandonner l'autre à son sort pour se sauver ou autre, les deux seront sans doute tuée. M'enfin, vous êtes mercenaires, c'est surement pas nouveau pour vous... Si vous avez des questions, allez-y maintenant.

Se laissant aller contre le mur le plus proche, après avoir attrapé une bouteille d'alcool et une chope, elle se resservit un verre, puis proposa la bouteille aux deux autres. Prête à attaquer sa chope, elle se ravisa, posant un instant son regard sur les deux mercenaires.

- J'ai des chambres de libre à l'étage, hésitez pas à aller vous reposer. Sinon, repassez quand vous voulez.

Préfèrant attendre encore un peu avant d'avaler l'alcool, elle essayait de garder son esprit éreinté en état de marche. C'était une femme forte, certes, mais forte ne veut pas dire insensible... Pourtant, elle osait tenir encore un peu dans la souffrance du deuil, pour répondre aux dernières questions potentielles des deux jeunes femmes, et ne pas les laisser partir sans savoir tout ce qu'elles désiraient...

_________________
My only friend is my pain...
~ Laisse moi mourir dans mon royaume de solitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arien Storung
.: Neutre:.

.: Neutre:.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 130
Age : 29
Date d'inscription : 08/03/2009

FICHE PERSONNAGE
Relations :
Equipement:
Techniques:

MessageSujet: Re: Le Fantôme de l'Eternité [Quête]   Mar 25 Aoû - 6:14

(flemme + mini déprime, désolé)

Bosser a deux. Le genre de truc qu'Arien n'aimait faire qu'a moitié voire pas du tout. Non pas qu'elle était antisociale, mais les gens n'étaient pas a l'aise de bosser avec quelqu'un avec assez de force pour ouvrir une noix de coco en la serrant dans son poing et qui faisait deux têtes que plus d'eux. Sans compter qu'au moindre changement de décibel dans sa voix, tout le monde s'attendait a se faire griller... Bref, la compagnie n'était pas le problème, mais ceux qui la composaient l'était.
Toutefois, le petit doigt d'Arien lui disait qu'elle ne pourrait pas passer au travers et que elle et la Neko allaient devoir copiner. Tant pis, au pire, elle ferait chair a canon pour le "fantôme"; au mieux, elles se partageraient l'éventuelle prime.
Ecoutant la tenancière continuer de parler, Arien commençait peu a peu a assembler le puzzle dans sa tête. Personne n'avait intérêt a laisser le village coupé du monde, les gens ne se mêlaient pas des affaires extérieures, le seul endroit ou le pont pouvait être tendu était celui ou le fantôme campait... Ça faisait beaucoup de choses en un seul endroit. Peut-être que ce village n'était pas aussi calme et simple que la tenancière voulait le faire croire, mais Arien n'en était pas encore a voir une société secrète ou autres
Entretemps, la Néko avait proposé a Arien de travailler main dans la main. Si elle insistait, tant mieux; et puis, elle ne semblait pas des masses impressionnée par la carrure de l'humaine modifiée. Un mal pour un bien.



- Si ce "fantôme" ou quoi qu'il soie est aussi fort qu'on le dit, avoir une paire de bras supplémentaires sera bénéfique aussi bien dans ton cas que dans le mien. Va pour chasser a deux. Tu as une idée par ou commencer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Fantôme de l'Eternité [Quête]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Fantôme de l'Eternité [Quête]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gâteau des fantômes
» Cédric Diggory [ Pouffy-Fantôme ]
» Un fantôme
» [UPTOBOX] Les Fantômes du Titanic [DVDRiP]
» [Mission de rang S] La ville fantôme (PV: Iwasaki Nami)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Freesby :: Pont de l'éternité-
Sauter vers: